Les loisirs créatifs >> Broderie - Point de croix >> Les points de broderie           décor
Les points de broderie

Le point lancé
Point de broderie dit point lancé Il s'agit du point de base dont découlent de nombreux autres points de broderie. Pour former un point lancé, il suffit de sortir l'aiguille du tissu et de la repiquer à nouveau à la longueur désirée du point. Les points sont faits en semis pour un léger remplissage ou disposés d'une façon plus précise pour former une fleur. Les points lancés travaillés très serrés composent les différentes variantes du passé plat et d'autres points de remplissage à surface lisse.

Le point de tige
Point de broderie dit point de tige Aussi appelé point coulé, c'est un point de ligne à effet torsadé qui convient bien au remplissage de surfaces lorsqu'il est brodé en lignes parallèles.
Le point de tige s'exécute contre le sens de la torsion du fil et de gauche à droite en sortant et repiquant l'aiguille exactement sur le tracé. Repiquez à mi-longueur du point (en maintenant le fil vers le bas) puis serrez en tirant le fil vers le gauche. Chaque point dépasse donc le précédent d'une demi-longueur.

Le point de chaînette
Point de broderie dit point de chainette Utilisé pour marquer une ligne ou remplir une surface, le point de chaînette séduit par son relief. Il était traditionnellement utilisé dans la broderie sur blanc pour le bourrage des feston. Chaque chainon est formé à partir du précédent et avec le fil disposé en boucle au moment du serrage.

Tableau réalisé en point lancé avec des fils de laine
Broderie au point lancé

Le point devant
Point de broderie dit point devant C'est un point très simple dont la réussite dépend de sa régularité. Il s'agit de sortir l'aiguille du tissu et la repiquer à intervalles réguliers. Bien alignés, en ligne droite ou en courbe, avec des points et des espaces entre les points très réguliers, c'est un point bien décoratif.

Le point de noeud
Le point de noeud permet d'obtenir de petits pois en relief, il est donc très utile pour broder par exemple le coeur des fleurs, les yeux et tous petits détails. Le fil sort de la toile, prenez-le avec votre main gauche et enroulez-le autour de l'aiguille (un tour pour un petit noeud, deux tours pour un noeud plus gros). Sans lâcher le fil, repiquez votre aiguille à côté du point de sortie, tendez-le doucement et passez l'aiguille à travers le tissu. Il est indispensable de bien tendre son fil à la base de l'aiguille avant de le faire passer dans la toile sous peine d'avoir un gros noeud informe ! Le point de noeud ne se refait pas : s'il est raté, la solution est de le faire passer sur l'envers.
Pour le noeud double, piquez l'aiguille au plus près du point de sortie et tournez le fil deux fois sur la pointe de l'aiguille. Tirez le noeud sous le pouce et piquez l'aiguille dans le tissu devant le noeud.

Le point de chausson
Point de broderie dit point chausson Le point de chausson forme un motif en zig- zag et se brode de gauche à droite en ligne droite.
Sortez l'aiguille sur le tracé du bas et repiquez la dans le haut pour effectuer de droite à gauche, sur l'envers du tissu, un petit point droit. Exécutez un autre petit point droit sur le tracé du bas en conservant un écartement régulier, puis poursuivez...

Donnez votre avis sur cette fiche.     Voir tous les avis.




Partager